Délégationde la Corse

Vivre enfermé

Paroles d’une bénévole

Correspondante d’une personne détenue, puis bénéficiaire d’un droit de visite en parloir, j’ai vu s’installer un climat de confiance, non seulement entre son « dedans » et mon « dehors », mais aussi entre le suivi efficace d’un éducateur du Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) et mes capacités d’accompagnement.

J’ai accueilli avec joie l’aide financière du Secours Catholique pour une formation, réussie par mon correspondant, une formation indispensable à une installation en autoentrepreneur.

À six mois de sa fin de peine, avec le soutien positif de son éducateur SPIP, cette aide précieuse a encouragé mon correspondant à financer un aller-retour dans sa région, pour signer le bail de location d’un logement municipal. Il présente désormais toutes les conditions nécessaires à un dossier de demande de libération conditionnelle.

Un immense merci à la délégation corse du Secours Catholique, à la fois pour son écoute excellente, ses suivis attentifs et sa présence efficace et chaleureuse sur le terrain.

Monique, bénévole

Imprimer cette page

Faites un don en ligne

Paroles

  • Vivre enfermé